Bouillon Blanc – Molène – Verbascum thapsus

Bouillon Blanc – Molène – Verbascum thapsus

1 octobre 2014
/ / /

Fiche de plante médicinale

bouillon blanc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nom scientifique : Verbascum thapsus

Autre noms : Bouillon Blanc, Molène, Herbe de saint Fiacre, Cierge de Notre-Dame ( car au Moyen-âge les tiges séchées étaient trempées dans du suif ou de la cire pour fabriquer des torches).

Il existe différentes espèces de Bouillon blanc mais elles ont toutes les mêmes propriétés médicinales et se ressemblent beaucoup. Elles sont appelées verbascum densiflorum (« Faux bouillon blanc »), verbascum phlomoides, verbascum schraderi.

Famille : Scrofulariacées

Origine du nom : « Verbascum » viendrait du latin « barbascum » qui signifie « barbu » en raison de ses feuilles duveteuses et de la pilosité des étamines. Thapsus vient de Thapsos, péninsule sicilienne.

Période de récolte : juin à août pour les fleurs qui se cueillent à leur plein épanouissement. Chaque fleur s’ouvre pendant une partie d’une journée et seules quelques-unes sont ouvertes en même temps sur la tige. Les feuilles se récoltent  avant la floraison.

Parties utilisées : la fleur, les feuilles

La Molène fait partie de la célèbre « tisane des quatre fleurs » qui s’est enrichie avec le temps et comprend en réalité sept plantes « pectorales » (mauve, guimauve, gnaphale, tussilage, coquelicot, violette et bouillon-blanc mélangées à parts égales).

Propriétés médicinales du Bouillon Blanc

  • Adoucissant
  • Émollient (qui amollit, relâche les tissus tendus et calme leur inflammation)
  • Pectoral (qui calme la toux et qui est propre à soigner les affections des voies respiratoires )
  • Expectorant et mucolytique  (fluidifie les bronches en diminuant la viscosité du mucus)
  • Diurétique (léger)
  • Sudorifique
  • Antimicrobien
  • Anti-inflammatoire
  • Analgésique (atténue ou supprime la sensibilité à la douleur)
  • Sédatif (favorise le sommeil)

Indications du Bouillon Blanc

  • Asthme
  • Bronchite
  • Infections pulmonaires
  • Emphysème
  • Rhume
  • Toux sèche ou grasse
  • Trachéite, laryngite, pharyngite
  • Coliques
  • Cystite
  • Diarrhée
  • Hémorroïdes

Utilisations du Bouillon Blanc

En interne

Infusion : une cuillere à soupe par tasse, infusion 10 minutes, deux ou trois tasses par jour. Bien filtrer pour éliminer les poils irritants.

En externe

Contre-indications du Bouillon Blanc

Attention :  les graines du bouillon-blanc sont toxiques de par leur action narcotique.

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mol%C3%A8ne_thapsus

http://les-herboristes.forumactif.com/t378-bouillon-blanc-verbascum-thapsus

http://www.gralon.net/articles/sante-et-beaute/medecine-douce/article-le-bouillon-blanc—un-remede-contre-la-toux-5501.htm

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

F