Anaïs s’en va-t-en guerre

Anaïs s’en va-t-en guerre

11 juin 2015
/ / /

Le parcours de la combattante

 anais s en va t en guerreCe reportage très vivifiant suit le combat d’une jeune femme pour réaliser son rêve d’être agricultrice en plantes aromatiques et médicinales.

 

Il nous montre toutes les guerres et les galères par lesquelles Anaïs a dû passer pour s’installer en agriculture:

  • guerre pour avoir l’eau et électricité,
  • guerre pour trouver un terrain et un logement décent,
  • guerre pour être respectée en tant que femme dans un univers machiste et traditionaliste,
  • guerre avec les administrations qui créent tous les obstacles législatifs et financiers pour rendre impossibles les projets,
  • guerre pour être acceptée dans le milieu et les organismes agricoles lorsque l’on fait une production « atypique » (c’est-à-dire qui n’est majoritaire dans la région) car dans ce cas, les juges démoralisateurs sont légions.

Pour la petite histoire, au début du reportage Anaïs loue un terrain mais il n’a pas l’eau et l’électricité ce problème ne peut pas être résolu du fait d’une législation très stricte et parfois absurde sur l’eau (interdiction de faire un bassin de retenue) et du coût exorbitant pour faire tirer l’électricité (50 000 € et 3 ans de délai). Ayant peu de moyen elle vit dans une grande précarité sur son terrain dans une caravane. Elle décide donc de partir et finit par trouver une maison en location avec un petit terrain. Anaïs déménage alors toutes ses cultures et plants et relance l’exploitation. La commercialisation n’est pas chose facile non plus, face aux milliers de tâches à faire en parallèle.

Malgré ce chemin plein d’embûches et des moments parfois difficiles, la volonté et la détermination sans faille d’Anaïs reprennent toujours le dessus. C’est qui rend ce reportage touchant et porteur d’une belle leçon de courage et de croyance en ses convictions.

D’ailleurs cette conviction a payé puisque suite au reportage, Anaïs a pu collecter suffisamment de fonds sur la plateforme de financement participative européenne « Ulule » pour s’acheter son propre terrain.

Liens : http://alternatives.blog.lemonde.fr/2014/06/25/en-bretagne-une-jeune-paysanne-cree-le-buzz-malgre-elle-avec-son-combat/

https://vimeo.com/groups/6407/videos/97121828

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

F