Millepertuis – Hypericum Perforatum

Millepertuis – Hypericum Perforatum

9 août 2014
/ / /

Fiche de plante médicinale

IMG_7740

Nom scientifique : Hypericum Perforatum

Autre noms :  herbe aux mille trous, herbe percée, herbe de la Saint-Jean, herbe aux piqûres,  herbe aux brûlures, chasse diable

Famille : Hypericacées

feuille de millepertuis IMG_7659Origine du nom : Du grec « hyper » au dessus, « ikon » icône , car on le plaçait au dessus des représentations divines. « Perforatum » car on le reconnaît à  sa feuille « percée de mille trous » lorsqu’on la met à la lumière. Ces « trous » ont des poches d’huile essentielle. Millepertuis signifie en ancien français « mille trous ».

Partie utilisée : sommités fleuries récoltées au début de la floraison par temps très ensoleillé.

Période de récolte : juin-août

Propriétés médicinales du Millepertuis

En interne

  • Antidépresseur (amélioration de l’humeur, du sommeil, de la concentration, augmentation de l’activité et des intérêts)
  • Anxiolytique
  • Sédatif
  • Expectorant
  • Antimicrobien, antiviral
  • Diurétique
  • Astringent (resserre les tissus) et antispasmodique
  • Digestif et cholagogue (favorise la sécrétion biliaire)
  • Vermifuge

En externe

  • Cicatrisant et vulnéraire (qui guérit les blessures, les plaies)
  • Bactéricide, fongicide
  • Anti-inflammatoire, antioxydant, analgésique

Indications du Millepertuis

Copy of IMG_7647_bien

En interne :

  • Dépression légère
  • Insomnies nocturnes
  • Bronchite, affections pulmonaires, asthme
  • Cystite
  • Diarrhée
  • Lourdeur et aigreur d’estomac
  • Congestion hépatique

En externe (par application de l’huile macérée de Millepertuis) :

  • Brûlures, plaies, crevasses, gerçures, eczéma, érythème fessier
  • Coup de soleil, piqûres d’insectes
  • Contusions,  foulures
  • Sciatique,  rhumatismes, lumbago, hémorroïdes, varices

Utilisations du Millepertuis

En interne :

Infusion de 15 à 30g de sommités fleuries pour 1 litre d’eau, soit 2 à 3 cuillère à café pour 200ml d’eau ; 3-4 tasses par jour.

En externe :

Huile de millepertuis rapide : macération 2h au bain marie de 100g de sommités fleuries fraîches pour 100g d’huile l’olive, laisser macérer à froid pendant 3 jours, filtrer à travers un linge.

Huile de millepertuis longue macération:

Cette huile est très efficace pour toutes les irritations de la peau et problèmes cutanés car elle désinfecte tout en cicatrisant les plaies. Elle peut être ingérée en cas d’infection intestinale ou être appliquée sur les gencives et les aphtes.

Contre-indications du Millepertuis

light-green-exclamation-mark-thATTENTION:

1) Le millepertuis est photo sensibilisant pour certaines personnes.
Ne pas consommer de millepertuis si l’on doit s’exposer au soleil.
Ne pas jamais appliquer de l’huile de millepertuis avant de s’exposer au soleil.

2) Ne pas prendre du millepertuis si vous avez des problèmes ou des maladies cardiaques (arythmie, insuffisance, hypertension).

light-green-exclamation-mark-th3) Le millepertuis induit des interactions avec de nombreux médicaments (en modifiant leur absorption dans l’intestin). IL NE DOIT PAS ÊTRE UTILISE SI VOUS PRENEZ DES :

  • antidépresseurs
  • contraceptifs oraux (particulièrement ceux micro-dosés)
  • immunosuppresseurs (« ciclosporine » médicament antirejet)
  • anticoagulants (« warfarine »)
  • antirétroviraux (« indavir ») et autres traitements  du sida
  • chimiothérapie
  • bronchodilatateurs (« théophylline »)
  • anti-cholestérol (statine, atorvastatine and pravastatine)
  • traitements pour maladies cardiaques (« ivabradine » pour l’angor stable ou « digoxine »)
  • antipsychotiques
  • anti-inflammatoires (par exemple ibuprofène et fexofénadine).
  • antidiabétiques
  • médicaments métabolisés avec des enzymes du cytochrome P450 (enzymes du foie)

D’une manière générale, le millepertuis ne doit pas être consommé par les personnes qui suivent un traitement médicamenteux lourd.

L’utilisation du millepertuis dans le traitement de la dépression doit impérativement faire l’objet d’un avis d’un médecin qui seul pourra déterminer la gravité de la pathologie et prescrire un traitement adapté.

 

Sources : http://les-herboristes.forumactif.com/t163-millepertuis-hypericum-perforatum

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=millepertuis_ps

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

F